Coalition pour une stratégie régionale  » Matériaux biosourcés & bâtiment  »

C’est sur la base des dynamiques du territoire que s’est constituée cette coalition dont les acteurs ont mis en lumière 3 principales orientations :
• Améliorer et capitaliser notre connaissance de l’existant (Production des ressources, utilisation des matériaux biosourcés et des acteurs) et identifier les potentiels marchés en région Centre-Val de Loire
• Favoriser la mise en réseau entre secteurs d’activité (Producteurs, fabricants, industriels, chercheurs, prescripteurs et professionnels) pour améliorer le transfert de connaissance, la mise en synergie et de développement de projets.
• Contribuer, par les retours des acteurs professionnels du territoire, à l’identification des leviers pouvant contribuer au développement stratégie régionale en faveur du recours aux matériaux biosourcés et au développement de produits et filières locales.

Cette coalition a pour thème(s) : Bâtiment et Energie /Climat, économie circulaire /écologie industrielle, déchet.

Les enjeux qui sont liés à cette coalition sont les suivant : Le recours aux matériaux biosourcés que soit dans le secteur du bâtiment ou ailleurs, représente un levier important de la transition énergétique. Ces matériaux, renouvelables, aptes à stocker du carbone sont majoritairement issus de coproduits de l’agriculture et recyclable. Ainsi, outre l’impact énergétique ou carbone, ils s’inscrivent dans une logique d’économie circulaire, de territoire. La région Centre dispose d’une diversité culturale des plus importante en France et est une des première région céréalière d’Europe. Ces deux éléments représentent des atouts non négligeables en terme de développement de filière ou d’innovation produit. Ainsi que ce soit sur la construction paille ou le développement de produits à base de granulats végétaux, diverses initiatives existent en région dans le secteur bâti. Néanmoins plusieurs freins qu’ils soient techniques, réglementaires, culturels ou organisationnels limitent leur développement. Par ailleurs, ces initiatives restent souvent isolées, sans véritable lien entre elles, manquent de lisibilité, et restent sans finalité industrielle. Ici, notre coalition souhaite répondre au besoin de croiser les publics pour renforcer et capitaliser la connaissance, d’apporter une dimension prospective, et d’encourager le passage à l’acte par une amélioration de la lisibilité des acteurs et des initiatives. Du champ au chantier, les matériaux biosourcés croisent divers acteurs qui disposent chacun de leur contrainte, souvent non industrialisés ils se trouvent également face à des contraintes d’ordre réglementaires, techniques ou organisationnelles. Si des réponses existent elles ont besoin d’être partagées, structurées, accompagnées voire développées. Sur ce volet, notre coalition entend capitaliser auprès de chaque catégorie d’acteurs concernés, les constats et les besoins en faveur du développement et de l’utilisation des matériaux biosourcés dans le secteur de la construction et de la rénovation. Le croisement de ces regards, qui devront être priorisés, contribueront à apporter les éléments clés pour l’élaboration d’une stratégie régionale. Pour finir, la valorisation de l’ensemble des coproduits issue de ces cultures invite à porter un regard prospectif sur d’autre secteurs afin de favoriser les complémentarités..

Les objectifs que nous voulons atteindre seront les suivant : Augmenter la part des réalisations bâti en neuf et en rénovation utilisant les matériaux biosourcés locaux..

La Newsletter de la COP Région Centre-Val de Loire

Inscrivez-vous à la newsletter de la COP
En partenariat avec
Banque des territoires
ADEME - Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie
World Wild Forest
ACTE - Assemblée pour le climat et la transition énergetique